qu'est ce que l'outplacement

Comment réussir son entretien annuel ?

1024 683 NEXTGEN RH - Cabinet de recrutement CDI/CDD et Conseil RH

Réussir son entretien annuel

qu'est ce que l'outplacement

Généralement redouté, l’entretien annuel d’évaluation constitue cependant un outil de management essentiel pour vous et votre manager. Cette discussion ouverte entre les deux parties consiste à évaluer vos performances, mais surtout à revenir sur l’année qui s’est écoulée,  ainsi que faire remonter les points forts et les points faibles. C’est également un moment où les questions d’une augmentation et de votre évolution peuvent être abordées. On vous donnes nos conseils pour bien préparer et réussir votre entretien annuel d’évaluation.

L’entretien annuel pour faire le bilan

Avant de partir en entretien d’évaluation, relisez vos objectifs fixés de l’année, et faites une liste des actions que vous avez mis en place. Listez tout ce qui vous a plu, ce qui vous a manqué dans ces missions, mais également les difficultés que vous avez pu rencontrer. Osez mettre tout à plat, y compris les missions que vous n’avez pas pu effectuer. Mettez un accent sur ce que vous avez pu apporter à l’entreprise, que ce soit en termes financiers, de notoriété ou de cohésion dans l’équipe. De plus, favorisez des données factuelles, en présentant des chiffres et les résultats que vous avez obtenu.

Ensuite, après avoir relu et évalué vos objectifs de l’année, il est temps de vous auto-évaluer. Listez les compétences techniques et comportementales qui vous ont été utiles dans votre travail. Soyez honnête et, même s’il faut mettre un accent sur vos points forts, réfléchissez également à vos points faibles et aux axes d’amélioration que vous pourriez mettre en place. Ces derniers peuvent porter sur des compétences techniques qui sont bancales, ou encore votre mode d’organisation, d’efficacité, de gestion du stress, etc.

Enfin, n’essayez pas de vous surestimer ni de vous sous-estimer. Le but n’est pas de prendre en charge des responsabilités que vous n’êtes pas capable d’assumer, ou au contraire de manquer des opportunités, alors que vous aspirez à bien plus. Soyez honnête et objectif, vous gagnerez en professionnalisme et en crédibilité auprès de votre manager, qui aura ainsi tendance à placer une plus grande confiance en vous.

Les évolutions envisagées

En fonction de vos désirs d’évolution et de vos résultats sur cette année, c’est le moment de parler d’augmentation et de responsabilité. Réfléchissez en amont à vos ambitions dans l’entreprise, et faites en part à votre manager pendant l’entretien. Souhaitez-vous devenir manager ? Changer d’équipe ? de métier ? Avoir plus de responsabilités ? Votre manager saura vous donner les pistes d’amélioration qu’il faut que vous empruntiez pour réalisez ces objectifs personnels. Les projets de formation sont également les bienvenues lors de cet échange. De plus, si vous sentez que c’est le bon moment, n’hésitez pas à demander une augmentation de salaire. Appuyez vous sur des arguments chiffrés et de motivation pour étayer votre demande.

Faire un retour à vos managers

Pensez également à faire un feedback constructif à votre manager. Donnez lui un listing de ses points forts et de ses points faibles dans ses missions de managers. Justifiez évidemment vos arguments, afin qu’il puisse comprendre exactement de quoi vous parlez. Ciblez les impacts indirects que ses actions ont sur votre travail et votre bien-être : S’il est bienveillant et est un très bon manager, dites-lui, mais s’il a parfois un comportement qui vous gêne dans l’exécution de vos missions, dites-lui également. Cependant, n’en faites surtout pas une affaire personnelle ! Le but n’est pas de critiquer sa personnalité, mais bien de lui donner, à lui aussi, des axes d’amélioration dans son travail. Si vous restez bienveillant, courtois et surtout que vous justifiez vos propos, il n’y a aucune raison pour que votre manager se sente attaqué. Donnez lui l’occasion de devenir un super-manager, d’autant plus qu’il a, lui aussi, un entretien annuel.

Pour conclure, la clé d’un entretien annuel réussi passe tout d’abord par une préparation minutieuse de celui-ci, comportant évidemment une auto-évaluation, la plus objective possible. Ensuite, n’en profitez pas pour régler vos comptes, c’est un moment de discussion cordial, où seul votre travail et votre environnement doivent être mis sur la table. C’est le moment parfait pour comprendre vos forces et vos faiblesses, et ainsi vous améliorer. Prenez également le temps d’expliquer vos demandes d’augmentation de salaire, d’évolution ou de formation si vous en avez.

  • Publié dans :
  • News