Pénurie de compétences, la France en première ligne

1024 683 NEXTGEN RH - Cabinet de recrutement et Conseil RH - CDI/CDD

La France menacée par une pénurie mondiale de compétences

D’ici 2030, la France pourrait manquer de 1,5 million de salariés ayant les compétences adaptées aux besoins des entreprises. En effet, plus de 50% des employeurs rencontrent des difficultés à embaucher du personnel qualifié. Lors des recrutements, le principal frein à une collaboration est un manque de qualifications professionnelles. Aujourd’hui, ce sont les secteurs de l’industrie (38%) et du bâtiment (50%) qui sont les plus touchés par cette crise.

La situation actuelle en France

Selon une étude réalisée par le cabinet international Korn Ferry, la pénurie de compétences en France pourrait représenter une perte de revenus potentiels de 175 milliards d’euros d’ici à 2030, soit 6,5% de l’économie. L’économie mondiale ne se porte pas mieux pour autant : cette pénurie de compétences devrait atteindre 85 millions de travailleurs à l’horizon de 2030, soit près de 6 900 milliards d’euros de manque à gagner.

Selon l’étude « The Talent Crunch » de Korn Ferry, les trois secteurs qui vont le plus en souffrir sont : les services financiers, l’industrie et le secteur des Technologies, Médias et Télécommunications (TMT). En effet, le secteur des services financiers devrait être le plus touché avec une perte potentielle évaluée à près de 50 milliards d’euros, soit l’équivalent de 6% du secteur, contre 13 milliards d’euros pour le secteur TMT, soit 8% de celui-ci, et 8 milliards d’euros pour le secteur industriel, l’équivalent de 3,5% de ce dernier.

Ainsi, la France compte parmi les 4 pays les plus touchés par le manque de compétences. En effet, d’ici 2030, notre économie devrait connaître un surplus de 1,7 million de salariés ayant un niveau peu élevé, alors que 1,5 million de salariés hautement qualifiés vont manquer sur le marché du travail. C’est un manque à gagner qui s’élèverait à 175 milliards d’euros, soit 6,5% de l’économie globale.

Valoriser les compétences humaines aux compétences professionnelles

Selon les experts de Korn Ferry, un plan de développement des talents est essentiel. Pour Pascal Gibert, directeur général de Korn Ferry France, « Avoir les bonnes personnes aux bons endroits et aux bons moments est le principal avantage compétitif pour une organisation. »

Cet avis a été complété par Gérald Bouhourd, managing partner en charge de l’activité Industrie au niveau mondial : « Il faut remettre les compétences humaines au cœur de la stratégie à long terme des entreprises. Les bouleversements technologiques et économiques se font désormais très rapidement, mais les compétences et les connaissances des salariés n’ont pas suivi le même rythme et ne sont aujourd’hui plus en adéquation avec les besoins des entreprises. »

Avec la crise de la COVID-19, les entreprises ont eu tendance à se focaliser sur les nouvelles technologies, sur la réduction des coûts et sur leurs employés à très haut potentiel. Cependant, les autres salariés ont été moins pris en compte par ces employeurs, qui délaissaient ainsi la formation et le développement de ces équipes. Les experts de Korn Ferry avertissent alors sur ce phénomène trop commun.

Ainsi, les entreprises devraient se focaliser sur les compétences humaines et les « Soft skills », afin de recruter des personnes dignes de confiance et motivées, pour pouvoir les former par la suite. Valoriser les profils les plus agiles et les plus aptes à apprendre continuellement, malgré leurs compétences réduites, c’est donner la chance à un collaborateur de se former à l’image d’une entreprise et éviter une surqualification d’un employé par rapport à son poste. L’identification des compétences nécessaires à court, moyen et long terme ainsi qu’un plan de développement adaptés sont donc indispensables pour garantir la performance d’une entreprise.

Les facteurs sur lesquels investir

L’innovation

Les entreprises qui vont investir dans l’innovation globale vont forcément attirer plus de candidats, et donc plus de compétences en pénuries. Dans les années à venir, selon l’étude de Korn Ferry, les entreprises devront donc se focaliser sur l’innovation digitale, mais aussi sur des formats organisationnels et culturels permettant de travailler là où les compétences sont. Enfin, investir dans l’innovation du processus de recrutement peut également permettre à une entreprise d’attirer ces talents. Pour cela, il peut être recommandé de faire appel à un cabinet de recrutement et de conseil comme NEXTGEN RH.

Formation

Avec l’évolution du monde du travail et des technologie aujourd’hui, les compétences traditionnelles sont devenues obsolètes. La formation continue devient donc un facteur différenciant, qui permet aux collaborateurs d’évoluer sur leur poste en fonction de leurs besoins et de leurs missions. Ainsi, les entreprises qui investissent dans la formation et qui valorisent et développent la capacité d’adaptation et d’apprentissage des individus face à de nouvelles situations et de nouveaux environnements, devront mieux tirer leur épingle du jeu quant à la pénurie de compétences qui se profile aujourd’hui.

Marque employeur

La marque employeur est particulièrement importante pour attirer et fidéliser des employés et donc des compétences en pénurie. Une marque employeur raconte l’histoire d’une entreprise. Cela aide les candidats potentiels à s’imaginer travailler dans cette organisation, et les employés à rester dans cette dernière en raison de leurs expériences positives. Ainsi, une marque employeur forte aidera les entreprises à attirer des profils pénuriques et éviter qu’ils aillent chez les concurrents.

Pourquoi faire appel à un cabinet comme NEXTGEN RH ?

La pénurie de talents apparaît comme une menace évidente à moyen terme. Et elle est motivée par une pénurie de compétences plutôt que par une pénurie de personnes. L’avenir du travail n’exige pas seulement des ensembles de compétences différents, mais des méthodes de travail entièrement nouvelles. Ainsi, faire appel à un cabinet de recrutement permet aux entreprises d’externaliser leurs processus de recrutement et ainsi se concentrer sur d’autres tâches importantes. 

Notre cabinet privilégie les compétences humaines afin de trouver des candidats dotés des soft-skills les plus recherchées. Nous accompagnons la société concernée tout au long de son processus de recrutement : audit, plan média, approche directe, sourcing, tests de personnalité, évaluations, prises de références… etc. Grâce au maintien d’un vivier de talents qualifiés ainsi qu’à l’approche directe, nous sommes en mesure de trouver des candidats rapidement. Spécialisés dans le recrutement de profils pénuriques, nous sommes en mesure de trouver le candidat idéal pour vos postes à pourvoir. Enfin, nous offrons une garantie à l’entreprise, ce qui signifie que si l’organisation ou le candidat met fin à la période d’essai, nous nous engageons à rechercher un autre candidat sans frais supplémentaires.

 

  • Publié dans :
  • News