Une femme au travail devant son PC réfléchit à comment réussir sa reconversion professionnelle

Réussir sa reconversion professionnelle : Les 5 clés

1024 683 Cabinet de recrutement CDI/CDD - NEXTGEN RH

5 clés pour réussir sa reconversion professionnelle

Une femme au travail devant son PC réfléchit à comment réussir sa reconversion professionnelle

De nos jours, les carrières sont de moins en moins fixes ! La nouvelle quête de sens au travail pousse de nombreuses personnes à envisager de changer de poste voire de domaine professionnel. Vous êtes dans ce cas ? Découvrez nos 5 clés pour réussir sa reconversion professionnelle.

L’introspection

La reconversion peut parfois apparaître comme une solution miracle. Lorsque la routine est lassante, qu’un mal-être au travail s’est installé, changer de domaine semble être une porte de sortie. Il ne faut cependant pas se précipiter. Une bonne reconversion est une reconversion cohérente. Il est donc important de passer beaucoup de temps à sonder quelles sont les causes profondes qui vous poussent à envisager une reconversion professionnelle. Est-ce votre domaine actuel qui ne vous attire plus, ou bien l’entreprise dans laquelle vous travaillez qui vous en a terni l’image ? Le sentiment d’inconfort dans sa vie actuelle peut faire naître un besoin impulsif de grand changement. Cependant, rationnaliser ses envies est nécessaire. Par ailleurs, il arrive que des changements dans la vie privée soient la première solution.

Ainsi, la première clé est l’identification précise des besoins et de leurs causes. Cette étape peut prendre plusieurs semaines. Allouez du temps à la réflexion, et posez en les fruits sur du papier, l’idée est d’avoir une vision claire pour passer aux étapes suivantes.

Orientez votre reconversion professionnelle

Si, suite à cette première introspection, il apparaît clair qu’une reconversion s’impose, il faut encore savoir orienter cette dernière !

La première phase de cette étape est encore une fois à réaliser seul. Y a-t-il des domaines en particulier qui vous attirent ? Avez-vous des passions aujourd’hui non professionnelles qui pourraient le devenir ? Chaque idée est bonne à prendre, une simple intuition, un rêve d’enfant, le tout est de pouvoir dresser une liste. Une fois cette liste réalisée, analysez en profondeur chaque proposition, jugez en votre degré d’intérêt, demandez vous si chacune est réalisable. Ce premier tri devrait déjà éliminer plusieurs pistes, attention cependant à ne pas faire de choix par dépit. Si vous vous fermez des portes par crainte d’échouer, votre reconversion se révélera sûrement infructueuse.

N’oubliez pas que changer de domaine est un grand pas dans votre carrière et dans votre vie, alors ne le faites pas à moitié !

Accumulez des informations

Une fois ces deux étapes introspectives réalisées, il va falloir vous ouvrir à l’extérieur ! En effet, réussir sa reconversion nécessite d’observer autour de vous et de beaucoup vous informer.

Votre première ressource sera Internet, naturellement. Lisez de nombreux articles sur le domaine que vous visez, écoutez des témoignages, renseignez-vous sur des sites généralistes comme l’Onisep, ou plus spécialisés comme www.jemereconvertis.fr. Si vous avez des proches ayant été dans une situation similaire, vous tourner vers eux sera très fructueux !

De plus, gardez en tête que tester des postes est possible. Vous pouvez tout à fait réaliser des stages, mais il existe aussi d’autres dispositifs pour ce faire. PMSMP, missions locales, périodes d’immersion, nombreuses sont les possibilités. Votre choix de reconversion n’en sera que plus assuré !

Pour en savoir plus sur ces dispositifs, nous vous redirigeons vers cet article de Mooveus.

Réussir sa reconversion professionnelle : se faire accompagner

Votre choix désormais confirmé, le processus de reconversion peut être mis en place ! Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous recommandons fortement l’accompagnement professionnel.

Premièrement, le bilan de compétence sera très utile. Ce dernier offrira une vision globale de vos compétences et de votre savoir être. Il est important de rappeler que ces démarches, généralement onéreuses (comptez entre 1000 et 3000 euros) sont finançables par le CPF.

Pour mieux vous connaitre sans pour autant débourser de telles sommes, les tests psychométriques se révèlent être une offre intermédiaire efficace pour une première vue d’ensemble. Vous pouvez d’ailleurs retrouver nos propres tests psychométriques.

De plus, vous pouvez vous tourner vers des coachs spécialisés dans la reconversion. Ces derniers proposeront une offre plus personnalisée et introspective. Le professionnel aura en tête toute la démarche nécessaire et les questions à se poser pour vous réussir votre reconversion professionnelle.

Se préparer mentalement

La dernière clé pour réussir sa reconversion professionnelle est de se rendre compte de ce qu’elle représente. Elle est d’abord une tâche ardue pendant laquelle vous pourrez être confronté à des échecs et à des impasses. Il faut aussi intégrer qu’elle est un retour à des processus qui sont potentiellement lointains pour vous. Mise à jour et adaptation du CV, formation, recherche d’emploi, appels téléphoniques, entretiens. Il convient d’être prêt à avoir le sentiment de retourner en arrière (ce n’est jamais le cas).

Loin de vouloir vous apeurer, il nous tient à cœur dans un soucis d’honnêteté de rappeler que ces différents processus sont de potentielles sources de stress et de déceptions. Ne baissez pas les bras ! Si vous suivez les différentes étapes précédemment citées, il n’y a pas de raison que vous échouiez. Réussir sa reconversion professionnelle est compliqué, mais vous finirez par trouver un post et un domaine dans lequel vous serez épanoui !

 

Une des premières étapes lors de la reconversion est la mise à jour de votre LinkedIn pour travailler votre Networking. Découvrez dans cet article comment rendre votre profil LinkedIn plus attractif !

  • Publié dans :
  • News