Comment réussir son CV en anglais ?

1024 683 Cabinet de recrutement CDI/CDD - NEXTGEN RH

Réussir son CV en anglais

De plus en plus de Français partent à l’étranger à la recherche de nouvelles opportunités. Que ce soit pour des études, des stages ou des emplois, ils souhaitent acquérir une expérience à l’international. Il est donc nécessaire de rédiger un CV dans la langue internationale. Vous pensez qu’il suffit de le traduire du français à l’anglais ? Oubliez cela ! La rédaction d’un CV en anglais diffère sur de nombreux aspects, tant sur la forme que sur le fond, avec la rédaction d’un CV français.

Faire son CV en anglais : la forme

La mise en forme d’un CV anglais est différente de celle en français. Ces dernières années, le format du CV a beaucoup évolué en France, mais dans les pays anglo-saxons il maintient sa forme classique. Le CV doit rester fonctionnel, sobre et aéré. 

Afin d’éviter tout soupçon de discrimination dans l’emploi, certaines informations ne doivent pas apparaître. Votre âge, votre genre, votre situation familiale et votre adresse complète ne doivent pas être indiqués. Contrairement aux CV français, les CV anglais, n’incluent pas de photo. Elle est, la plupart du temps, considérée comme contraire aux lois anti-discirmination. 

Autre spécificité d’un CV anglais, la longueur du CV ! Au Royaume-Uni, les recruteurs apprécient les détails. Ils estiment que la taille idéale est de 2 pages. Néanmoins, mettez les informations essentielles sur la première page pour attirer l’attention des chargés de recrutement. En revanche, si vous postulez aux Etats-Unis, le « resume » porte bien son nom. Il doit être concis et aller à l’essentiel. Vous devez donc le maintenir sur une seule page, comme en France.  

Enfin, votre CV doit être divisé en sept parties distinctes :  

  • Personal Details
  • Profile
  • Work Experience
  • Education
  • Skills
  • Hobbies and Interests
  • References

Les recruteurs anglo-saxons portent une attention particulière aux expériences professionnelles et aux diplômes. Vous devez impérativement les mettre en avant lors de la rédaction de votre CV. 

Faire son CV en anglais : le fond

L’objectif de votre CV est de vendre votre profil aux recruteurs. Vous devez les convaincre que vous êtes le candidat idéal pour le poste. Lorsque vous postulez dans un pays anglo-saxon, il ne suffit pas de traduire mots pour mots votre CV français. 

Pour cela, identifiez d’abord votre interlocuteur. Le lexique et les expressions ne seront pas les mêmes si vous vous adressez à une entreprise britannique ou américaine. Par exemple, aux Etats-Unis, le CV s’appelle un “Resume” tandis qu’au Royaume-Uni il se dit “Curriculum Vitae”. 

Personal Details (Données personnelles)

Les données personnelles doivent figurer en haut de votre CV. Vous devez renseigner vos nom, prénom, ville et pays, numéro de téléphone, nationalité et email. N’oubliez pas préfixer le numéro avec +33 lorsque vous postulez depuis l’étranger. Cette partie doit également être composée d’un titre qui décrit explicitement votre recherche d’emploi. 

Profile (Profil)

Le profil sert à vous présenter en quelques phrases. C’est aussi le moment de parler de votre projet, de pourquoi vous postuler et de vos motivations. Ce court texte d’introduction  est le moment d’inclure les mots clés indiqués dans l’offre d’emploi. Cela va prouver que votre profil correspond à la fiche de poste.   

Work Experience (Expériences professionnelles)

Les expériences professionnelles sont les éléments les plus importants pour les recruteurs anglo-saxons. Cette partie est le point central de votre CV. Point par point, vous devez détailler vos expériences des plus récentes aux plus anciennes. Vous devez indiquer les employeurs, les dates, le rôle, les missions et les compétences. Illustrez vos propos par des chiffres pour montrer votre impact dans l’entreprise. Parlez de vos missions principales en commençant vos phrases par des verbes d’action à l’infinitif. Cela permet de donner davantage de dynamisme à vos tâches réalisées. Pour finir, faites attention aux dates ! Le format des dates diverge en fonction du pays. Pour un CV anglais, le format des dates doit être le suivant : mm/jj/année. 

Education (Formations) 

Les formations doivent être listées des plus récentes aux plus anciennes également. Si vos formations ont été faites en France, indiquez l’intitulé des diplômes en France puis donnez l’équivalence en anglais. 

Skills (Compétences) 

Les compétences sont un facteur important de la rédaction d’un CV. Ici, vous pouvez montrer les compétences liées à l’offre de poste. Montrez votre niveau de langues et vos certifications (TOEFL, TOEIC, BULATS), ainsi que votre maîtrise de logiciels et bureautique.

Hobbies and Interests (Centres d’intérêts) 

Les centres d’intérêts donnent aux recruteurs une idée de votre personnalité. Dans cette section, décrivez vos activités extra-professionnelles et vos centres d’intérêts. Parler de ses hobbies est très apprécié dans les pays anglo-saxons. Néanmoins, le Royaume Uni fait figure d’exception. Privilégiez dans ce cas les domaines d’intérêt associé aux missions du poste visé. Les activités bénévoles, par exemple, sont particulièrement appréciées par les employeurs.  

References (Références) 

Les références apparaissent rarement dans les CV français, mais sont essentielles dans les CV anglais. Dans cette rubrique, indiquez les coordonnées de deux ou trois personnes avec lesquelles vous avez travaillé. Choisissez des contacts stratégiques pour valider vos compétences. Les employeurs qui lisent votre CV doivent pouvoir contacter ces personnes s’ils ont besoin d’informations sur votre savoir-être et savoir-faire. 

Pour finir, pensez à faire relire votre CV en anglais par un anglophone natif qui pourra signaler vos fautes, vos erreurs et vous donner des conseils. 

Vous souhaitez également redonner un coup de neuf à votre CV français ? Découvrez les 5 éléments que les recruteurs veulent voir sur un CV.

  • Publié dans :
  • News