Sensibiliser au handicap dans l’entreprise

1024 683 Cabinet de recrutement CDI/CDD - NEXTGEN RH

Entreprise : Comment sensibiliser au handicap ?

Sensibiliser au handicap est aujourd’hui indispensable, d’un point de vue législatif mais également humain. Dans une ère où l’inclusivité et la libération de la parole font pourtant rage, de nombreux salariés ne déclarent pas leur handicap par peur d’être discriminé. Pour certaines, c’est la méconnaissance de leurs droits qui les poussent à ne pas révéler leur statut BOETH en entretien d’embauche. Fondez votre culture d’entreprise sur l’ouverture d’esprit, la tolérance et le respect grâce à nos astuces. Dans cet article, découvrez comment sensibiliser au handicap au sein de votre entreprise.

Sensibiliser au handicap : lutter contre les idées reçues

Aujourd’hui, les préjugés sur le handicap sont encore trop présents dans la sphère professionnelle. Une des plus répandues reste la charge de travail supplémentaire pour l’entreprise lorsqu’une personne en situation de handicap est recrutée. Il s’agit donc en premier lieu de changer la perception de vos managers et de vos collaborateurs. Leur faire comprendre que handicap et performance ne sont pas incompatibles doit être la première étape.

Il convient donc de vous renseigner sur le sujet du handicap et de déconstruire ces idées reçues avec vos collaborateurs afin de les conscientiser. Cette sensibilisation permettra certainement de lever un bon nombre d’appréhension quant à leurs relations avec des collègues en situation de handicap. Parmi les messages que vous pouvez leur transmettre, en voici quelques-uns : 

  • 85% des personnes en situation de handicap ont un handicap invisible.
  • Non, un travailleur handicapé n’est pas une charge de travail supplémentaire pour ses collègues, seule une compensation peut être nécessaire.
  • La plupart des handicaps sont compatibles avec une activité professionnelle.
  • Les conséquences et les handicaps sont divers. Des problèmes de santé courants peuvent être à l’origine d’une situation de handicap. Tout le monde peut être concerné au fil de sa vie.
  • Aucun poste ne peut être réservé ou interdit aux travailleurs handicapés.
  • Entamer les démarches de RQTH sécurise l’emploi d’une personne en situation de handicap.

Le handicap est très souvent invisible

En France, on compte plus de 12 millions de personnes en situation de handicap. Parmi elles, plus de 9 millions ont un handicap invisible. Il s’agit souvent d’atteintes liées à une maladie invalidante, d’un trouble sensoriel, psychique, cognitif, mais aussi de crises d’épilepsie, etc. A cause de cette invisibilité, ces handicaps sont trop souvent minimisés ou peu pris au sérieux. Cependant, ils représentent une difficulté réelle au quotidien pour la personne concernée.

Certains handicaps invisibles sont très courants, mais pourtant pas considérés comme des handicaps par les personnes qui en souffrent. Parmi eux, la fatigue chronique, les troubles de la mémoire, la douleur chronique, les troubles du sommeil, les phobies, ou encore les troubles dys peuvent relever d’une situation de handicap. 

Si un ou plusieurs de vos collaborateurs se trouvent dans une de ces situations, ils peuvent demander à devenir Bénéficiaire de l’Obligation d’Emploi des Travailleurs Handicapés (BOETH), mentionnant explicitement une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Être BOETH leur permettra de bénéficier de plusieurs avantages. Ces employés vont se sentir écoutés et seront plus productifs dans leurs tâches au quotidien.

L’objectif de cette sensibilisation est de faire comprendre à vos collaborateurs que déclarer une situation de handicap peut être bénéfique à l’entreprise.

Collaborateurs : Les sensibiliser au handicap

Sensibiliser au handicap permet de lever les craintes de certains et d’en informer d’autres. N’oubliez pas que celle-ci concerne aussi les managers, mais également la direction qui est trop souvent oubliée.

Organiser des formations et des campagnes de communication interne

Vos employés doivent être au courant des modalités de reconnaissance de la qualité des travailleurs handicapés, mais également de l’attitude à avoir avec un collègue dans cette situation. Affichages, e-mailing interne… à vous d’être inventif !

Véhiculer des témoignages pour sensibiliser au handicap

Ces témoignages vont permettre de mettre en avant des intégrations réussies de collaborateurs en situation de handicap, et ainsi permettre de rassurer vos salariés, handicapés ou non, quant à leur intégration.

Mettre en place des activités ludiques

C’est le meilleur moyen de libérer la parole afin de déconstruire les préjugés encore encrés dans votre entreprise. Vous pouvez organiser des quiz, des jeux de société, ou d’autres challenges de ce type.

Sensibiliser au handicap : des mises en situation

Parcours en fauteuil roulant, immersion dans le noir, autant de mises en situation que vous pouvez mettre en place pour sensibiliser au handicap. Ludiques et très souvent appréciés, ces ateliers permettent de faire ressentir individuellement la réalité du handicap.

  • Publié dans :
  • News