job dating 100% digital force femmes

Mais qui est le recruteur 3.0 ?

1024 684 Cabinet de recrutement CDI/CDD - NEXTGEN RH

Le recruteur 3.0, qui est-il ?

candidat en entretien d'embauche2022 et sa guerre des talents ! Du côté du candidat comme de l’entreprise, la conjoncture actuelle impose des processus de recrutement parfois complexes. Aujourd’hui, entreprises et candidats sont plus que jamais à la recherche de la perle rare. Le recruteur (en entreprise comme en cabinet de recrutement) se doit d’être agile, rigoureux et organisé pour dénicher le mouton à 5 pattes tant attendu. Mais qui est-il, ce recruteur 3.0 ?

Un élément central du service RH

Longtemps considéré comme le « parent pauvre » de l’entreprise, le département RH joue aujourd’hui un rôle central dans l’organisation des entreprises. L’ère du digital a largement contribué à cette évolution en offrant une nouvelle fonction au service des Ressources Humaines : La gestion de la marque employeur. Cette promotion de l’entreprise joue un rôle prépondérant dans l’attraction et la rétention des talents. Véritable pilier de l’entreprise, le service des Ressources Humaines est désormais consulté lors de questions stratégiques. Aujourd’hui, les chargés de recrutement se positionnent en partenaires et doivent donc s’aligner sur les décisions stratégiques de la structure. Expertise secteur et vision d’ensemble sont les maîtres mots des recruteurs 3.0.

Le recruteur 3.0 à l’ère du digital

A la pointe de la technologie, le recruteur 3.0 source de plus en plus sur les réseaux (et pas seulement Linkedin!) pour attirer les meilleurs talents. Pour parvenir à ses fins, le recruteur doit être au fait des dernières avancées en termes de marketing RH. Par ailleurs, des compétences commerciales doivent faire partie de son pedigree pour séduire les talents et les convaincre de rejoindre l’entreprise. Le recruteur 3.0 ne se contente pas de recruter, il prépare également les futurs recrutements en partageant régulièrement du contenu sur Linkedin et sur ses différents réseaux. Un recruteur ne doit plus être uniquement capable d’identifier les talents, il doit également pouvoir attirer les talents rares grâce à un discours bien pensé. On passe donc d’une démarche relativement passive (retours annonces) à une démarche beaucoup plus proactive.

Le recruteur délivre, de manière consciente ou inconsciente, l’image de l’entreprise. C’est pour cette raison que le premier contact avec les candidats est plus qu’important. Véritable porte-parole de l’entreprise, le recruteur 3.0 doit conjuguer engagement, écoute, maîtrise des nouvelles technologies et outils de recrutement, fibre commerciale. En effet, c’est sa capacité à mener une démarche rigoureuse et équitable qui conditionnera sa capacité à mener à bien sa mission sur le long terme.

  • Publié dans :
  • News