Prévenir le burn out en entreprise

1024 683 Cabinet de recrutement CDI/CDD - NEXTGEN RH

Comment prévenir le burn out en entreprise ?

L’anglicisme « Burn Out » se traduit littéralement par « se consumer », c’est une métaphore qui évoque une personne en état de fatigue intense et en grande détresse à cause du stress au travail.

Selon une étude menée par le cabinet Empreinte humaine, lors de la pandémie de la COVID-19, le nombre de Burn out en France aurait explosé. Certains experts appellent cependant à se méfier de ce terme trop souvent employé à tort aujourd’hui. Ainsi, cet état débute par un épuisement physique suivi d’un épuisement intellectuel et émotionnel. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), ce phénomène se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail ».

Aujourd’hui, il est reconnu que le Burn out touche toute catégorie professionnelle sans exception. Grâce à cet article, apprenez à détecter ce phénomène chez vos salariés et à le prévenir afin de l’éviter au maximum dans votre entreprise.

Les causes du syndrome d’épuisement professionnel

Selon la fondatrice de Better Human Cie, « Ce n’est pas le travail qui rend malade, mais les conditions de travail ». Ce phénomène résulte donc de causes internes et externes qui peuvent être identifiées pour la plupart. Généralement, ce sont les personnes avec une envie de bien faire ainsi qu’un haut niveau d’exigence qui sont les plus victimes d’un Burn out.

Il y aurait, selon des chercheurs en psychologie sociale, six principales causes de l’épuisement professionnel :

  • Le manque de reconnaissance de la part des salariés et des managers, mais aussi le prestige lié à la fonction ou à la sécurité de l’emploi peuvent être considérés comme une certaine reconnaissance.
  • Une trop grande charge de travail ou un travail trop intense, dû à la complexité de celui-ci et/ou à sa longueur.
  • Des valeurs contradictoires entre le salarié et son entreprise : le sens au travail est aujourd’hui d’une importance majeure dans le bien-être des salariés.
  • Le manque d’autonomie global dans le travail d’un collaborateur.
  • Le manque de cohésion entre les collaborateurs sur leur lieu de travail.
  • Le manque d’équité entre les collaborateurs. Faites attention aux aspects injustes de vos décisions.

Les signes précurseurs du Burn Out

Selon Françoise Papacatzis, psychanalyste et intervenante en prévention des risques professionnels, « Les personnes touchées sont très dynamiques et ne s’arrêtent pas. Elles ne se rendent pas compte elles-mêmes de leur situation ». Ainsi, détecter les signes avant-coureurs d’un Burn out nécessite une attention d’autant plus grande de la part de l’environnement de la personne concernée. 

Les témoignages montrent que les collaborateurs ayant vécu un Burn out « n’avaient pas vu venir la maladie ». Pourtant, il est souvent question, lors d’un épuisement physique, d’un changement de comportement visible : erreurs répétées, efforts d’autant plus grands, mais sans atteindre des objectifs personnels, une absence aux événements sociaux de l’entreprise, etc. C’est le début d’un cercle vicieux. Tous les domaines de vie peuvent être affectés : professionnel, amical et social.

Ainsi, les différents épuisements se manifestent généralement de cette façon :

  • Epuisement émotionnel : perte de confiance en soi, démotivation, ennui, frustration, irritabilité, pessimisme, sentiment de vide.
  • Epuisement intellectuel : désorganisation du travail, perte du sens des priorités, trouble de la concentration et de la mémoire, diminution du rendement et de l’efficacité.
  • Epuisement physique : perte d’énergie, trouble du sommeil, fatigue chronique, maux de tête et de dos, problèmes de peau et digestif, variation de poids.

Le collaborateur peut également développer des dépendances à certaines substances, en plus d’un isolement significatif.

Prévenir le Burn Out chez vos salariés

L’INRS recommande ainsi de veiller à ce que l’organisation du travail et ses contraintes ne portent pas préjudice à vos salariés, afin qu’ils se sentent en accord avec les valeurs de votre entreprise. Il recommande également, en cas de Burn out suspecté, de mettre en place une démarche de prévention des risques psychosociaux. Il est donc essentiel de bien former vos managers et de les sensibiliser au syndrome du Burn Out. Plusieurs mesures peuvent être mises en place pour réduire le nombre de cas dans votre organisation :

  • Libérez la parole avec vos salariés. Un collaborateur qui ne communique pas sur son mal-être sera plus enclin à développer un Burn out. Ce climat de confiance est essentiel pour détecter et prévenir cette maladie.
  • Ecoutez vos collaborateurs : si votre salarié en vient à parler de son épuisement, prenez ses peines et ses déclarations au sérieux, ce serait une grande erreur que de le laisser dans cette situation seul.
  • Les managers doivent être formés à gérer une situation de crise comme celle-ci : ne pas faire culpabiliser les salariés, leur apprendre que dire non n’est pas une faute, rappeler que leur santé prime sur l’activité de l’entreprise, que prendre des pauses est parfois nécessaire, etc.
  • Ayez un œil critique sur l’organisation et les conditions de travail dans votre organisation : Le cadre, est-il correct ? La charge de travail, n’est-elle pas trop importante ? L’organisation, n’est-elle pas trop complexe ? Les liens sociaux, sont-ils sains ? La reconnaissance du travail, est-elle suffisante ? Il convient de sensibiliser les managers à ces questions existentielles chez les salariés, et qui déterminent souvent leur état physique et mental au travail.
  • Enfin, permettez le travail en équipe au sein de votre entreprise : il n’y a rien de mieux que les liens sociaux pour instaurer un climat de confiance, renouer avec le salarié qui ne se sent pas bien, et ainsi détecter et prévenir un épuisement chronique.

Il est important de réagir avant l’installation du Burnout, en sortir peut s’avérer long et difficile. Être attentif à tous ces signes distinctifs chez vos salariés peut vous permettre d’éviter un bon nombre de situations de crise. De plus, votre marque employeur n’en sera que plus belle.

 

  • Publié dans :
  • News