Accueil > Actualités >
Comment construire un rapport d’étonnement ?

Onboarding : Comment construire un rapport d’étonnement efficace ?

L’onboarding, en français intégration d’un nouvel employé, est une étape cruciale pour réussir l’arrivée d’un nouveau collaborateur dans une entreprise. De ce fait, les professionnels RH doivent veiller à ce que les nouveaux collaborateurs s’intègrent rapidement et efficacement dans leur environnement de travail. L’une des méthodes les plus utiles pour ce faire est de recueillir leurs commentaires et leurs suggestions sur leur expérience initiale au sein de l’entreprise. C’est là qu’intervient le rapport d’étonnement. Dans cet article, nous allons expliquer à quoi sert cet outil et comment le construire.

Qu’est-ce qu’un rapport d’étonnement ?

Un rapport d’étonnement est un document qui résume les découvertes et les observations d’un nouveau collaborateur. Le but du rapport d’étonnement est de récolter les premières impressions « à chaud ». Ainsi, il doit être administré durant les semaines qui suivent sa prise de poste. Dans le contexte de l’onboarding, un rapport d’étonnement est généralement créé par le nouvel employé après les premières semaines passées dans l’entreprise.

Quels sont les avantages de cet outil ?

Le rapport d’étonnement – aussi appelé note d’observation critique – est un outil précieux pour l’équipe RH et le manager du nouvel employé. Il permet de mesurer la qualité de l’onboarding et d’identifier les points forts et les points faibles de la procédure d’intégration. Utilisé à bon escient, il peut contribuer à améliorer les pratiques mises en place et l’expérience collaborateur dans son ensemble.

Comment construire un rapport d’étonnement efficace ?

Un rapport d’étonnement bien construit peut contribuer à une expérience d’intégration réussie et à une meilleure compréhension de l’environnement de travail.

Identifiez les points clés à aborder

La note d’observation critique doit être pensée de manière 360°. Il doit couvrir tous les aspects de l’expérience des nouveaux collaborateurs, de l’intégration à la formation, en passant par les avantages sociaux et la culture d’entreprise. Avant de commencer à l’écrire, identifiez les points clés à aborder pour ne rien oublier.

Créez une enquête anonyme

Il est important de donner aux employés la possibilité de donner leur avis de manière anonyme afin qu’ils puissent être honnêtes sans craindre de représailles. Vous pouvez par exemple créer une enquête en ligne qui permettra aux employés de donner leur avis de manière anonyme. Sur Google Forms, pensez à décocher « Récoltez les adresses e-mail » pour rendre le questionnaire anonyme.

Variez les formats de réponse

L’enquête doit inclure des questions ouvertes et fermées. En effet, elles doivent permettre aux employés de donner leur opinion et de fournir des informations détaillées sur leur expérience. Les questions fermées permettront de recueillir des données quantitatives. Les questions ouvertes quant à elles permettront de recueillir des commentaires qualitatifs.

Axelle Friedrich
Axelle Friedrich

Responsable communication

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :

Découvrez nos tests psychométriques