recruteur 3.0, comment attirer les talents

Pourquoi le bonheur au travail est-il important ?

1024 683 Cabinet de recrutement CDI/CDD - NEXTGEN RH

Le bonheur au travail, pourquoi est-ce primordial ?

recruteur 3.0, comment attirer les talents

A l’heure où la QVT (Qualité de Vie au Travail) intéresse de plus en plus les entreprises, nombreux.ses sont les candidat.e.s qui prennent en compte le bonheur au travail dans leur recherche d’emploi. Possibilité de télétravail, équilibre entre la vie professionnelle et personnelle, pratiques managériales… Que signifie exactement le bonheur au travail ? Dans cet article, découvrez pourquoi il est primordial et quelles actions mettre en place pour favoriser l’épanouissement de vos collaborateurs.rices.

Bonheur au travail, une définition s’impose

Qu’est ce que le bonheur ? Il y a certainement autant de réponses possibles que de personnes sur cette Terre. Selon le docteur Christine Carter, membre du Greater Good Science Center en Californie, le bonheur repose sur la possibilité d’accéder à « un large éventail d’émotions positives » comme la confiance en soi, l’optimisme ou encore l’espoir.

Selon des études récentes, les entreprises qui réussissent sont celles qui fédèrent des équipes impliquées et épanouies. Cela n’a rien d’étonnant, le bonheur au travail joue un rôle prépondérant dans la productivité au quotidien. Selon une étude d’Horizons Workforce Consulting, une grande majorité de collaborateurs épanouis affirment redoubler d’efforts au sein de leur entreprise. Une autre étude publiée par le Journal of Applied Psychology met en lumière la grande collaboration et coopération des salarié.e.s satisfait.e.s par leur travail.

Par ailleurs, le bonheur au travail est également bon pour la santé. Moins il y a de stress, de frustration et de surmenage, plus le taux d’absentéisme est bas. Pourtant, nombreux sont les dirigeants d’entreprise et managers qui placent encore le bonheur au travail au second plan. Naturellement, vous ne pouvez pas obliger vos collaborateurs à être épanouis dans votre entreprise. Néanmoins, vous pouvez mettre en place certaines actions pour créer des conditions favorables à l’épanouissement de vos collaborateurs.rices. Dans cet seconde partie, découvrez comment favoriser un état d’esprit positif au travail.

Favoriser le bonheur au travail

Pas de recette miracle pour favoriser l’épanouissement personnel des membres de vos équipes ! Pourtant, quelques axes de travail méritent d’être étudiés.

Le recrutement

La recherche de l’épanouissement de vos salarié.e.s commence dès le processus de recrutement. Si vous recrutez des personnes qui correspondent à la culture de votre entreprise, vous aurez plus de chance de voir leur intégration réussie. Les salarié.e.s qui adoptent rapidement la culture de leur entreprise sont plus enclins à devenir productifs et impliqués.

L’environnement de travail

Si vous montrez à vos équipes que vous appréciez leur travail et leur implication, vous les fidéliserez tout en créant une ambiance de travail favorable. Féliciter vos collaborateurs.rices permet de maximiser l’impact de vos actions et de renforcer le moral de toute l’équipe.

Le contenu des missions

Les collaborateurs.rices qui trouvent un sens et une utilité à leur travail ont plus de 2 fois plus de chances d’être heureux que les autres. Aujourd’hui, nombreux.ses sont les salarié.e.s qui considèrent l’utilité de leur travail comme un élément à prendre en compte dans leur projet de carrière.

« L’argent ne fait pas le bonheur ». Cet adage est particulièrement d’actualité sur le marché du travail. Pour une grande partie des salarié.e.s, le salaire est un élément à prendre en compte lorsque l’on souhaite changer d’entreprise. Cependant, il ne l’est pas autant que la qualité de vie au travail et, plus généralement, que le bonheur au travail.

  • Publié dans :
  • News